Les solutions en cas de refus d’autorisation ESTA

Note: 4.00 8 votes
Les solutions en cas de refus d’autorisation ESTA

Certains candidats au voyage aux Etats-Unis ont eu la désagréable surprise de se voir refuser leur séjour suite à une demande d’autorisation d’ESTA. Les autorités américaines ont, comme nous allons le voir, la possibilité, après étude de votre dossier, de ne pas accepter de vous donner cette autorisation.

Mais alors que faire dans un pareil cas et est-il tout de même possible de se rendre aux USA ? C’est ce que nous allons vous expliquer ici en détails avec quelques conseils à suivre.

 

Quelles sont les raisons d’un refus d’autorisation ESTA ?

Le refus, tout comme l’acceptation de votre ESTA, vous sera signifié par email dans un délai maximum de 72 heures suivant la validation de votre demande. Cependant, vous remarquerez qu’aucun motif de refus précis n’y sera mentionné. En effet, les autorités américaines en charge de l’immigration et qui étudient les demandes d’ESTA sont les seules habilitées à juger du droit de chacun à fouler le sol américain.

Cependant, les raisons les plus fréquentes d’un refus d’ESTA sont les suivantes :

  • Des informations erronées vous concernant : Vous devez veiller notamment à ce que toutes les informations qui vous concernent et que vous avez saisies dans votre formulaire correspondent à ce qui est indiqué sur votre passeport.
  • Une durée de séjour non-autorisée : Nous vous rappelons que l’autorisation ESTA n’est valide que lorsque vous effectuez un séjour de moins de 90 jours aux Etats-Unis. Pour toute durée supérieure, vous devez faire une demande de visa.
  • Une nationalité refusée : L’ESTA n’est accessible qu’aux personnes ressortissantes d’un pays membre du programme ESTA.
  • Des crimes ou délits graves : Si vous mentionnez que votre casier judiciaire n’est pas vierge et en fonction de la gravité des crimes ou délits pour lesquels vous avez été jugés, votre voyage aux Etats-Unis peut vous être refusé.

 

Quels sont les recours en cas de refus de l’ESTA ?

Si vous souhaitez tout de même partir en voyage aux Etats-Unis malgré un refus de la part des autorités américaines, il existe deux principales solutions.

La première solution consiste à attendre un délai légal de 10 jours avant de retenter votre chance en effectuant une nouvelle demande d’autorisation. Vous devrez alors bien-sûr reprendre la démarche depuis le début et vous acquitter de nouveau des frais de dossier. Il est à noter que les frais de dossier des ESTA refusés ne sont nullement remboursés.

Si la raison du refus ne provient pas d’une erreur lors de la saisie des informations qui vous concernent ou pour les séjours dont la durée dépasse 90 jours, la seule solution consiste à faire une demande de visa traditionnelle  auprès d’une ambassade américaine située en France ou dans le pays dans lequel vous résidez de manière permanente. Là encore, aucune garantie ne peut vous être donnée quant à l’aboutissement de cette démarche car votre demande de visa sera également étudiée par les autorités de l’immigration américaine qui peuvent de nouveau la refuser.

 

Comment connaître la raison de refus de mon autorisation ESTA ?

Si vous avez reçu un email vous notifiant le refus des autorités américaines de vous octroyer votre autorisation ESTA, vous vous êtes peut-être aperçu que ce refus ne mentionnait aucune raison spécifique. En effet, en aucun cas vous ne pourrez être averti de la cause de ce refus et ne pourrez donc pas savoir pourquoi les autorités américaines chargées de l’immigration ont décidé de ne pas vous dispenser le droit de séjourner aux Etats-Unis.

A vous donc de chercher une cause probable dans la liste que nous avons citée plus haut. Si vous ne trouvez aucune explication à ce refus, inutile de chercher à contacter l’immigration américaine pour obtenir des explications. Il se peut tout simplement que vous ayez commis une erreur en remplissant votre demande en ligne. Dans ce cas, il est préférable de refaire une demande 10 jours après ce refus.

 

Un refus d’ESTA permet-il d’obtenir un visa ?

Le fait que votre autorisation ESTA ait été refusée par les autorités américaines ne signifie pas pour autant que vous ne pourrez en aucun cas voyager aux USA. En effet, certains cas de refus spécifiques comme le but du voyage, sa durée ou encore le fait que votre passeport ne soit pas électronique ou biométrique vous autorisent à effectuer une demande de visa qui a toutes les chances d’aboutir.

Pour cela, il vous faudra simplement retirer un dossier de demande auprès de l’ambassade américaine la plus proche de chez-vous car cette démarche ne se fait pas en ligne.

Par ailleurs, il est possible que les raisons qui ont poussé les autorités américaines à vous refuser votre ESTA vous empêchent également d’obtenir un visa. Cela dépend de leur gravité et de leur adéquation avec les lois en vigueur aux USA.

Faire ma demande ESTA